New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)

26 MAR 2018

  • 00
    Days
  • 00
    Hours
  • 00
    Mins
  • 00
    Secs
HomeProgramme
  • 26 Mars 2018
  • Kigali Convention Centre, Kigali, Rwanda

 07:00 – 09:45

Café

 10:00 – 11:00

Cérémonie d’ouverture

Poser les bases d’économies fondées sur la connaissance : politiques et pratiques

 11:00 – 12:00

Session présidentielle : Poser les bases d'économies fondées sur la connaissance : politiques et pratiques

Au cours de la Session présidentielle, des chefs d’Etat donneront leur avis sur un Livre blanc préparé conjointement à l’avance par le NEF, le Centre des Objectifs de Développement Durable pour l’Afrique, l’Académie Africaine des Sciences et l’Université Carnegie Melon Afrique. Ce document intitulé « Poser les bases d’économies fondées sur la connaissance » portera sur le cadre réglementaire, la culture scientifique et les moyens affectés à la science, ainsi que sur les partenariats et le financement structuré nécessaires pour bâtir des économies fondées sur la connaissance.

 12:00 – 12:30

Cérémonie de remise de prix aux Lauréats du NEF et photographies ; photographie de groupe des Ambassadeurs du NEF

 12:30 – 13:30

Déjeuner

 13:30 – 14:00

Session de présentation des Lauréats du NEF 1

 14:00 – 15:00

Session spéciale : Combler le retard des femmes en science et technologie

AnimatriceProf. Éliane Ubalijoro, Université McGill

Orateurs:
Prof. Tolu Oni, Lauréate du NEF & Co-Présidente, Global Young Academy
Heide Hackmann, Executive Director of the International Council for Science

Cette session se concentrera sur les conclusions et les recommandations d’un Livre blanc sur les meilleures pratiques pour faire progresser la place des femmes dans la recherche scientifique. Alors que la table ronde consacrée aux femmes dans les sciences, la technologie, l’ingéniérie et les mathématiques qui s’est déroulée lors de la Rencontre internationale du NEF de 2016 s’était attachée à définir et à mettre en cause les barrières responsables de la sous-représentation des femmes dans ces domaines, cette session spéciale de 2018 réunira des leaders politiques et industriels, et se concentrera sur les politiques innovantes à mettre en place par les gouvernements et les entreprises pour faire progresser le statut des femmes dans les sciences.

 15:00 – 15:30

Pause

 15:30 – 16:45

Session plénière : Diriger l’innovation par l’économie numérique en Afrique

Orareurs

Docteur Solomon Assefa, Directeur, IBM Research Africa
Monsieur Iyinoluwa Aboyeji, Co-fondateur, Flutterwave
Professeur. Aminata Garba, Lauréate du NEF et Directrice, Centre de recherche collaborative de Kigali
Yinka Adegoke, Africa editor for Quartz
Josh Ghaim, Directeur de la technologie, Johnson & Johnson Family of Consumer Companies

Les intervenants discuteront de la façon dont les nouvelles tendances numériques transforment radicalement le paysage des affaires, remodèlent la nature du travail et les limites des entreprises, stimulent l’innovation dans les modèles économiques des entreprises, et favorisent le transfert des connaissances et l’accès aux marchés internationaux. L’économie numérique est en effet le moteur le plus important de l’innovation, de la compétitivité et de la croissance, et elle recèle un énorme potentiel pour les entrepreneurs africains et les petites et moyennes entreprises. Un petit pourcentage d’entreprises africaines profitent actuellement des nouvelles opportunités numériques même si les PME constituent l’épine dorsale de l’économie africaine. La manière dont les entreprises africaines adopteront les technologies numériques sera un facteur clé de leur croissance.

 16:45 – 17:00

PAUSE

 17:00 – 18:00

Session spéciale : Inspirer la nouvelle génération : conversation avec des Prix Nobel

 17:00 – 18:00

Réunion ministérielle

 19:00 – 22:30

DÎNER VIP DU NEF

  • 27 Mars 2018
  • Kigali Convention Centre, Kigali, Rwanda

 08:15 – 09:00

Session de présentation des Lauréats du NEF 2

 09:00 – 10:00

Plenary: Playing Catch Up: Accelerating Africa’s Lab to Market Process

Orateurs:
Docteur Johannes Fruehauf, Président, Lab Central et PDG , Cambridge Biolabs
Monsieur Thierry Zomahoun, PDG, AIMS et Président, NEF

Cette session plénière se concentrera sur la création de produits innovants, en particulier sur la manière d’accélérer la mise sur le marché des innovations africaines. Les intervenants éclaireront les raisons pour lesquelles l’Afrique rate des opportunités d’adopter des produits et des services innovants, et ce qui peut être fait concrètement.

 10:00 – 11:00

Pause

 11:00 – 11:45

Session de présentation des Lauréats du NEF 3

 11:45 – 12:45

Session plénière : L’économie circulaire africaine à faible empreinte carbone

Orateurs:
Docteur Justus Masa, lauréat du NEF
Hans Bolscher, Senior Consultant Climate and Renewable Energy
Kathryn Toure, International Development Research Centre Regional Director, Sub-Saharan Africa

Cette session fera des recommandations sur la façon de libérer tout le potentiel de ce nouveau concept, émergent en Afrique. La transition des pays africains vers des économies industrielles qui ne produisent pas de déchets et de pollution aidera à accélérer leur croissance. Toutefois, chaque continent, pays, région ou ville doit concevoir son approche particulière d’une économie circulaire en suivant sa propre définition, ses propres principes et ses propres objets.

 11:45 – 13:00

Session de présentation du Ci2i -Top 15

Le challenge de l’invention à l’innovation (Ci2i) est le concours d’innovation du NEF, destiné à promouvoir des innovations fondées sur la recherche avec un potentiel significatif et une possibilité  de mise en œuvre immédiate. Les 15 meilleurs innovateurs d’Afrique, présélectionnés par l’équipe du NEF et un petit comité de programme scientifique, participeront à la session de présentation Top 15 du Ci2i, dont le jury sera composé de leaders de l’industrie et de chercheurs. Il y aura cinq candidats par catégorie : innovations intelligentes pour le climat, Innovations en médecine personnalisée et innovations Deeptech. Chacun disposera de cinq minutes pour présenter son idée ou son produit. Les six premiers feront leur présentation en séance plénière le troisième jour.

 12:45 – 14:00

Déjeuner

 14:00 – 15:30

Session découverte : Les découvertes majeures à travers le monde (Plénière)

Orateur :

Docteur Oshiorenoya Agabi, Koniku
Douglas Wallace, Director, Center for Mitochondrial and Epigenomic Medicine at Children’s Hospital of Philadelphia Research Institute
Sayed Azam-Ali, Chief Executive Officer of Crops For the Future (CFF)

L’après-midi débutera par une session qui permettra aux scientifiques et aux chercheurs sélectionnés dans le monde entier de présenter leurs découvertes passionnantes. Leurs percées dans divers domaines ont de nombreuses implications importantes pour la vie humaine.

 15:30 – 16:00

Pause

 16:00 – 17:00

Session parallèle : Apprendre à diriger : de quelles capacités les scientifiques de demain ont-ils besoin ?

Discours introductif : Professeur Jean-Pierre Bourguignon, Président, Conseil européen de la recherche
Modérateur: Docteur Katrin Rehak-Nitsche, Directrice scientifique, Fondation Robert Bosch
Panélistes:
Professeur Tumani Corrah, African Research Excellence Fund (AREF)
Docteur Tom Kariuki, Académie Africaine des Sciences (AAS)
Docteur Connie Nshemereirwe,
Actualise Africa

La vitesse et la qualité du développement des capacités scientifiques ne dépendent pas seulement de l’infrastructure et de la formation technique des personnes : elles sont intimement liées à la qualité du leadership pour diriger le changement. Il est largement admis que l’avenir du développement scientifique passe par la mise en place d’équipes internationales interdisciplinaires, interconnectées et souvent de grande taille. En outre, à mesure que les économies deviennent de plus en plus tributaires du savoir et de l’innovation et compte tenu des énormes défis sociétaux tels que l’urbanisation rapide, l’utilisation durable des ressources naturelles ou le changement climatique, le besoin s’accroît d’une science et d’une recherche transdisciplinaires. Pour ces deux développements, un leadership efficace dans la science et la recherche est essentiel. La session rassemblera des experts dans le domaine du leadership scientifique pour discuter des capacités dont les scientifiques de demain auront besoin pour diriger.

 16:00 – 17:00

Session parallèle : L’Afrique, nouvelle frontière des fintech

Panelists:

Madame Elizabeth Rossiello, PDG et fondatrice, Bitpesa
Docteur Abdigani Diriye, Lauréat du NEF

Cette session traitera des défis auxquels sont confrontées les technologies financières (fintech) en Afrique. L’Afrique est un terrain fertile pour de nouveaux services de technologies financières qui s’appuient sur le pouvoir des communautés et sur la technologie numérique pour rendre les services financiers les plus adaptés. Des entreprises de fintech ont connu des réussites remarquables. Des innovateurs ont construit des plateformes que les consommateurs peuvent facilement comprendre, auxquelles ils peuvent faire confiance et, sur lesquelles, en un clic, ils peuvent réaliser des transactions, emprunter, épargner et s’assurer. Toutefois, malgré ce potentiel, même des entreprises de fintech parmi les plus innovantes échouent. Les intervenants discuteront de ce taux d’échec élevé et de ce qui peut être fait pour atténuer les risques.

 16:00 – 17:00

Session parallèle : Exploiter l’intelligence artificielle pour améliorer la médecine

Abdoulaye Baniré Diallo, Professor, UQAM & Chief Scientist My Intelligent Machines
Naheed Kurji, President and CEO of Cyclica
Naser Faruqui, Director of Technology and Innovation, Canada’s International Development Research Centre
Jean-Francois Gagné, Co-founder and CEO of Element AI

 16:00 – 17:00

Session parallèle : Stockage d’énergie saisonnier

Orateurs :
Monsieur Gadi Taj Ndahumba, Conseiller juridique, Etablissement africain de soutien juridique (ALSF)
Professeur Peter Ngene, Lauréat du NEF
Monsieur Wilfrid Lauriano do Rego, Associé et membre du conseil de surveillance, KPGM France
Jean-Pascal Pham-Ba, Secretary-General & Spokesperson of Terrawatt Initiative

Cette session évoquera différentes voies de transformation de l’électricité en combustible, notamment de l’électricité à l’hydrogène, de l’électricité au gaz naturel, de l’électricité au pétrole renouvelable, du stockage d’énergie saisonnier à l’électricité, de l’électricité au transport zéro émission, de l’électricité au stockage saisonnier pour les transports, etc. La production d’essence ou de gaz à partir d’électricité est en effet une option prometteuse pour le stockage et la distribution des énergies renouvelables. C’est un concept qui permet d’augmenter la part renouvelable dans les carburants actuels. L’objectif est de passer à un système énergétique durable à faible concentration en carbone qui interconnecte l’électricité, le transport et la production d’énergie thermique. Au cours de cette session, les intervenants débattront des obstacles à l’adoption de ces technologies prometteuses qui contribueront à rendre le continent autosuffisant sur le plan énergétique.

 16:00 – 17:00

Session de présentation du Ci2i -Top 15

Le challenge de l’invention à l’innovation (Ci2i) est le concours d’innovation du NEF, destiné à promouvoir des innovations fondées sur la recherche avec un potentiel significatif et une possibilité  de mise en œuvre immédiate. Les 15 meilleurs innovateurs d’Afrique, présélectionnés par l’équipe du NEF et un petit comité de programme scientifique, participeront à la session de présentation Top 15 du Ci2i, dont le jury sera composé de leaders de l’industrie et de chercheurs. Il y aura cinq candidats par catégorie : innovations intelligentes pour le climat, Innovations en médecine personnalisée et innovations Deeptech. Chacun disposera de cinq minutes pour présenter son idée ou son produit. Les six premiers feront leur présentation en séance plénière le troisième jour.

 18:00 – 22:30

Événement satellite

Compétition Panafricaine de Robotique

La Compétition panafricaine de robotique (PARC) réunit des équipes de robotique de collèges, de lycées et d’universités autour d’un défi fondé sur un sujet concret pertinent pour la science et le développement durable de l’Afrique. En 2018, le thème est l’innovation dans la santé.

  • 28 Mars 2018
  • Kigali Convention Centre, Kigali, Rwanda

 8:15 – 09:00

Évènements du petit-déjeuner

 9:00 – 10:00

A la découverte des plus brillants scientifiques africains (Session plénière)

Panelists:
Monsieur Arthur Zang, CardioPad
Madame Temie Giwa-Tubosun, Life Bank
Monsieur Brian Turyabagye
Docteur Dougbeh Christopher Nyan, Nyan Test
Cedric Atangana, CEO of Infinity Space, Builder of WeCashUp
Mahmud Johnson, Founder and CEO of J-Palm Libera
Grâce-Françoise Nibizi,  Founder, SaCoDé & Ageteka Project
Grace Nakibaala, Founder and CEO PetalTap

Chaque année, de jeunes Africains brillants font de nouvelles découvertes, repoussant les limites de l’innovation. Cette session plénière aidera les participants à se tenir au courant des découvertes récentes à travers le continent. Chaque innovateur partagera sa découverte en cinq minutes et répondra à quelques questions de l’auditoire.

 10:00 – 10:30

Pause

 10:30 – 11:30

Session plénière : Nourrir le monde, préserver le monde

Animateur: Professeur Adam Sneyd, Université de Guelph

Orateurs :

Docteur Ousmane Badiane, Directeur pour l’Afrique, Institut international de recherche sur les politiques alimentaires
Docteur Sanushka Naidoo, Lauréate du NEF
Professeur Jean Palutikof, Directeur, Centre américain de recherche sur l’adaptation aux changements climatiques, Université Griffith
Pierre Thiam, Co-founder of Yolele Foods
Agnes Kalibata, President, Alliance for a Green Revolution in Africa (AGRA)

L’agriculture est le secteur le plus important dans la plupart des économies africaines et son bon fonctionnement a des conséquences significatives sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté dans la région. L’Agriculture dans le changement climatique (CSA) est un cadre conceptuel qui se concentre sur l’augmentation durable de la productivité et des revenus agricoles, sur le renforcement de la résilience pour favoriser l’adaptation au changement climatique et sur la réduction, voire la suppression, des émissions de gaz à effet de serre dans l’agriculture, lorsque c’est possible. Les avantages potentiels de la CSA sont clairs mais son adoption par les petits agriculteurs en Afrique est lente. La session abordera les facteurs influençant l’adoption de la CSA en Afrique, parmi lesquels l’environnement technique, social, politique et institutionnel.

 11:30 – 11:45

Pause

 11:45 – 12:45

Session parallèle : Changer la carte de la science mondiale

Animatrice: Docteur Ingrid Wuenning Tschol, Vice-présidente, Fondation Robert Bosch

Orateurs :

Professeur Nelson Torto, Directeur Exécutif, Académie Africaine des Sciences
Docteur Rush Holt, PDG, Association Américaine pour l’Avancement de la Science
Professeur Dame Anne Glover, Vice-recteur, Université d’Aberdeen & ancienne conseillère scientifique en chef de l’Union européenne
Docteur Peter Strohschneider, Président, Fondation allemande pour la recherche
Docteur Aku Kwamie, Lauréat du NEF
Theresia Bauer, Minister of Science, Research and the Arts, Baden- Württemberg State, Germany

En 2017, les 20 premières places du classements de Shanghai, souvent critiqué et pourtant très attendu, sont occupées par des universités américaines et britanniques, à une exception près, l’Ecole polytechnique fédérale de Zürich (19e). Les 80 positions suivantes sont majoritairement occupées par des universités d’Europe et des États-Unis. Seulement 5 universités asiatiques, 4 du Japon et 1 de Chine, sont classées avant la 100e place. La première université africaine, l’université du Cap, en Afrique du sud, occupe le 300e rang.

Des événements politiques et la façon dont nous évaluerons la science et la recherche à l’avenir pourraient ouvrir la voie à plus de fluctuations au sein de ce classement et de ses semblables. Les collaborations internationales et la compétition pour attirer les meilleurs cerveaux du monde entier sont devenues plus difficiles pour les pays bien classés jusqu’à présent, tels le Royaume-Uni et les États-Unis. Les universités chinoises se développent rapidement et les scientifiques africains ont commencé à devenir plus visibles sur la carte mondiale des sciences. Chaque continent a besoin de solutions scientifiques et d’innovations solides, car nous sommes tous confrontés à des défis impressionnants, tels que le changement climatique, la production alimentaire pour nourrir une population en croissance rapide, les maladies épidémiques ou la disparition des espèces. Plus qu’à n’importe quel moment de notre histoire, nous devons travailler ensemble. Nous avons développé une technologie suffisante pour détruire la planète, mais pas la capacité de résoudre les problèmes. Pour y parvenir, nous devons faire tomber les barrières entre nos pays et au sein de ceux-ci, et non en ériger de nouvelles.

 11:45 – 12:45

Session parallèle: Conversations actuelles en physique

Orateurs :

Professeur Jonathan Esole, Lauréat du NEF
Docteur Yabebal Fantaye, Lauréat du NEF

Cette session rassemblera de jeunes scientifiques talentueux d’Afrique et du monde entier pour discuter de découvertes récentes et d’orientations de recherche en mathématiques et en physique. Cela donnera l’occasion aux participants de découvrir l’état actuel de la recherche dans ces domaines. Le NEF invite les chercheurs en mathématiques et en physique à utiliser cette opportunité pour échanger des idées avec les meilleurs scientifiques.

 11:45 – 12:45

Session parallèle : Villes intelligentes et systèmes intelligents en Afrique : défis et opportunités

Orateurs:

Professeur Saskia Sassen, Professeur de la chaire Robert S. Lynd de sociologie, Université Columbia
Professeur Edgar Pieterse, Chaire de recherche sud-africaine en politique urbaine et Directeur, Centre africain des villes (ACC)
Professeur Hamidou Tembine, Lauréat du NEF
Gaetan Siew, Chairperson of the Port Louis Development Initiative and Special Envoy for UN Habitat
Jean Philbert Nsengimana, Special Advisor, Smart Africa

Au cours de cette session, nous examinerons le concept de villes intelligentes et durables sous l’angle des flux urbains et de l’urbanisme. Dans une ville, il existe deux grandes catégories de systèmes : les flux qui traversent l’infrastructure, et les services. Les flux urbains sont entre autres ceux des déchets dans les réseaux d’égouts et les systèmes de collecte, et ceux de l’énergie via les réseaux électriques. Dans cet esprit, les intervenants débattront des défis et des opportunités pour le continent d’adopter des technologies de valorisation des déchets.

 11:45 – 12:45

Session parallèle : Changer nos méthodes d’apprentissage : développer une culture scientifique précoce

Orateurs:

Professeur Romain Murenzi, Directeur exécutif, The World Academy of Science (TWAS)
Docteur France A. Córdova, Directrice, Fondation américaine des sciences
Professeur Sidy Ndao, Lauréat du NEF & Fondateur, DAUST
José M. F. Moura, Philip L. and Marsha Dowd University Professor, CMU & IEEE President Elect

Cette session traitera des points déterminants pour que le continent puisse construire une filière de formation de chercheurs et d’innovateurs. En particulier, elle se concentrera sur la façon de construire une culture scientifique précoce. Les intervenants passeront en revue les meilleurs pratiques qui ont cours dans le monde, et feront des recommandations sur la façon de renforcer l’éducation, du primaire au supérieur.

 12:45 – 13:30

Déjeuner

 13:30 – 14:45

Session plénière : L’avenir de la santé : prévenir et diagnostiquer la maladie

Orateurs:
Docteur  Agnes Binagwaho, Vice-recteur, University of Global Health Equity
Docteur Kevin Dzobo, Lauréat du NEF
Genya Dana, Head of Precision Medicine at the World Economic Forum
Paul Stoffels, Chief Scientific Officer, Johnson & Johnson
Dr. Nina Dudnik, Founder and CEO of Seeding Labs

Cette session traitera de la prochaine génération de stratégies et de mécanismes de soins qui intègrent des informations de diagnostic recueillies à partir de sources multiples et combinées à des technologies de pointe. Actuellement, sur le continent, les soins sont principalement donnés lorsque les maladies sont à des stades avancés. Les traitements appliqués relativement tard ont résultats insuffisants. Au lieu de guérir les maladies après coup, nous devons les empêcher de frapper, en créant une véritable culture de la santé et de la prévention. Les progrès de la science et de la technologie nous aident à évaluer les risques des maladies, à les  dépister plus tôt, à permettre des interventions préventives et à faire correspondre les médicaments aux caractéristiques génétiques des patients. Au cours de cette session, les intervenants passeront en revue les obstacles à un large déploiement de la médecine personnalisée en Afrique (manque de compétences, fiabilité des infrastructures, état des équipements, etc.) et feront des recommandations concrètes pour aider les gouvernements africains et les autorités locales à prendre des décisions politiques fondées sur des faits, qui permettront de passer à une culture de médecine de précision améliorant l’état de santé des populations et le système de santé dans son ensemble.

 14:45 – 15:00

Pause

 15:00 – 15:30

Présentations finales du Ci2i

Pendant cette session de présentations, l’assistance devra voter pour son projet préféré dans chaque catégorie, en utilisant l’application de la Rencontre Internationale du NEF 2018. Ce vote électronique comptera pour la moitié de la note, l’autre moitié étant attribuée par le jury. Le vainqueur sera annoncé pendant la cérémonie de clôture.

 15:30 – 15:45

Pause

 15:45 – 16:30

Cérémonie de clôture

Elle commencera par une série d’annonces, parmi lesquelles le nom du vainqueur du Ci2i. Ensuite suivra la lecture du projet de Déclaration de Kigali. Cette déclaration sera ouverte à la consultation publique pendant les deux semaines suivant la Rencontre internationale avant d’être finalisée. La date de la prochaine Rencontre Internationale du NEF sera annoncée avant les remarques de conclusion délivrées par le Ministre de l’Education du Rwanda.

 16:30

Cocktail et fin de la Rencontre Internationale du NEF 2018